PIECES
NOMBRER LES ETOILES (2016) SUITES DANSÉES (2015) ET MON CŒUR A VU À FOISON (2014) BOIRE LES LONGS OUBLIS (2012) PLÉIADES (2011) - SHAKE THAT DEVIL ! (2009) — TROIS ETUDES DE SÉPARATION : LOINTAIN - LUISANCE - LACIS (2007-2009) AS FAR AS (2007) DISPERSE (2005) DOWNFALL (2004) - SOUS SURVEILLANCE (2002) - HÄFTLING (2000) - COME OUT (1999) - BLOOD ROSES (1999)

PERFORMANCES
PIÈCE DE CHAMBRE (2013-2014) THE WEIRD SISTERS' PROJECT (2012) CHAMBER DANCE (2011) LOINTAIN (galerie) (2007)

COMMANDES
DAWNLIGHT / NIGHT : LIGHT (2015) - WITH MY LIMBS IN THE DARK (2009) - LES TRÉTEAUX DE MAITRE PIERRE (2009) - A CONSPIRACY (2008) - A TRIBUTE TO B. (2002) - IT'S GONNA RAIN (2001)

CLIPS VIDEOS
LOKI STARFISH COURIR LES RUES

 

 

TROIS ÉTUDES DE SEPARATION :

LOINTAIN - LUISANCE - LACIS

 

  


Création les 21 et 22 novembre 2009 au CCN du Havre dans le cadre du festival Automne en Normandie

 

“Trois études de séparation : Lointain – Luisance – Lacis est un triptyque de duos ; trois études d’une beauté sèche, entêtante, d’un lyrisme minimal. Trois "nocturnes", au sens musical, qui traite à la fois de l’érotisme, de la séparation
et du fantomatique. Une pièce surannée qui nous emmène un peu plus loin du monde, vers des choses enfouies dans le soi,comme l’écho de situations oubliées dans un espace disparu.
Trois duos : homme/femme, femme/femme, homme/homme.
Trois pièces chorégraphiques en lien avec une oeuvre musicale :
Richard Wagner, Johann Sebastian Bach et Wolfgang Amadeus Mozart
Trois formes qui traitent de l’érotisme : érotisme des coeurs, érotisme mystique,
érotisme des corps.Trois partis pris jouant sur des clichés : le difficile emboîtement pour le duo homme/femme, à la recherche de l’un perdu ; les liens floutés entre mysticisme, érotisme et hystérie pour le duo femme/femme, et la relation purement physique pour le duo homme/homme. L’érotisme est considéré dans ces trois propositions comme contemplation poétique. Le travail s'est effectué sur l'idée et le principe de montages d'images isolées afin de créer un flux vivant; les positions labyrinthiques de Lointain, l’iconographie de la Salpêtrière et des saintes en extase de Luisance, le montage cinématographique de Lacis… Il y a le choix dans toutes les pièces de montrer le passage du continu au
discontinu ou du discontinu au continu et de travailler sur une dissolution des formes constituées.” A. Richard
 

Conception et chorégraphie
Alban Richard
Assistante chorégraphique
Daphné Mauger
Lumières
Valérie Sigward
Son
Félix Perdreau
Costumes
Corine Petitpierre


- lointain -
Interprètes
Mélanie Cholet, Max Fossati
Musique
Richard Wagner, Prologue de l’acte 1 et extraits de l’acte 2, scène 2 de Tristan und Isolde, enregistrement de 1953 dirigé par Wilhem Furtwängler avec Kirsten Flagstad et Ludwig Suthaus (EMI Classics)


- luisance -
Interprètes
Céline Angibaud, Laurie Giordano
Musique
Johann Sebastian Bach, “O Haupt voler Blut” BWV 244, Transcriptions et arrangements par Léopold Stokowski, Enregistrements de 1936, Léopold Stokowski dirige le Philadelphia Orchestra (Maestro Célèbre History)


- lacis -
Interprètes
Max Fossati, David Lerat
Réalisateur
Xavier Bäert
Musique
W.A. Mozart
Etude contrapuntique, K. 620 b pour deux violons, viole et violoncelle Interprétée par François Goic (violon), Sylvie
Dupont (violon), Luc Balestro (alto), Vincent Daguet (violoncelle) sous la direction artistique de Jean-Claude Dodin.

 

Coproduction

Lointain et Luisance
Production : ensemble L’Abrupt
Coproduction : Forum du Blanc-Mesnil avec le soutien du Conseil Général de Seine-Saint-Denis

Lacis
Production : ensemble L’Abrupt
Coproduction : Le Forum du Blanc-Mesnil avec le soutien du Conseil général de Seine-Saint-Denis – Arts 276/ Festival Automne en Normandie – Centre Chorégraphique National du Havre Haute-Normandie
Avec le soutien du Triangle, Rennes/ Scène conventionnée danse pour le prêt de studio
Remerciements à Jean-Claude Dodin, directeur de l’école nationale de musique de Blois.